jeudi 3 mai 2012

CHILI : LA « RECONNAISSANCE CONSTITUTIONNELLE DU PEUPLE MAPUCHE » DEMANDÉE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

L’EVÊQUE DE TEMUCO  MANUEL CAMILO VIAL RISOPATRÓN. PHOTO FOTOGRAFIAS.IGLESIA.CL
L’Evêque de Temuco est le responsable de la Pastorale Mapuche et a manifesté son indignation face aux différents incidents qui ont vu la police militaire agresser un groupe de Mapuche au cours d’une action de contrôle dans la zone. Les Mapuche ont déposé plainte auprès des tribunaux. 
La presse locale, selon les informations recueillies par l’Agence Fides, a publié des nouvelles relatives aux différents abus perpétrés par les forces spéciales de la police militaire dans la commune d’Ercilla et en particulier contre la communauté Mapuche de Temucuicui où les autorités de la communauté Mapuche elles-mêmes ont été malmenées et agressées, seulement parce qu’elles faisaient partie de la population indigène. 
« La violence qui existe dans le conflit entre les communautés et l’Etat chilien est un mauvais signe pour notre société » a déclaré l’Evêque, soulignant que la question Mapuche doit être affrontée de manière urgente et avec décision.