jeudi 28 avril 2011

Rayon vert lunaire

Le rayon vert est un phénomène optique dû à la réfraction de la lumière. Quand certaines conditions sont réunies, le Soleil peut sembler vert à son sommet ou même diffuser un flash vert lors de son lever ou de son coucher, au moment de son apparition ou de sa disparition.

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Sur l’image ci-dessus c’est le même processus qui a été photographié mais cette fois-ci au-dessus de la Lune, un évènement encore plus rare. Le cliché a été pris par Gerhard Hüdepohl, photographe officiel de l’Eso, alors qu’il faisait une série d’images de la Lune par un matin clair à proximité de la résidence de Cerro Paranal.  

mercredi 27 avril 2011

Des invités très controversés au mariage de l'année

Lucia Santa Cruz et le Prince des Galles.
Photo dpa Picture-Alliance
C’est d’ailleurs elle qui, quelques décennies plus tard, présenta Charles à Camilla, son épouse actuelle. Le principal fait d’armes de Lucia Santa Cruz est d’afficher une admiration inconditionnelle pour l’ancien dictateur chilien Augusto Pinochet. Une raison plus que suffisante pour contester sa présence au mariage.

mardi 26 avril 2011

Mort du poète chilien Gonzalo Rojas

Le poète chilien Gonzalo Rojas le mois de mars 2004. Photo GORKA LEJARCEGI
Né en 1917, Gonzalo Rojas a vécu en exil lors de l'arrivée au pouvoir du général Pinochet en 1973. Les poèmes du lauréat du Prix Cervantes 2003 sont parus en France dans les recueils Misère de l'homme et L'Illuminé. Deux jours de deuil national ont été décrétés au Chili.

Il est le septième fils d'un mineur. Plus tard, pendant sa jeunesse il fut le rédacteur de Antarctique, un magazine littéraire à Santiago. Rojas à aussi été professeur universitaire et chercheur des universités du Chile à Santiago et Valparaíso.

Avant tout, il sera fortement encouragé dès ses débuts par Vicente Huidobro. Il a participé au groupe littéraire chilien Mandragore où il publie ses premiers poèmes.

L’ensemble de son œuvre est regroupé sous le titre Anthologie d’air publié au Mexique par le Fondo de Cultura Economica.

Lorsqu’en 1948, paraît le premier grand recueil de Gonzalo Rojas, La Misère de l’homme, la critique chilienne et latino-américaine le reconnaît comme l’une des écritures poétiques majeures de l’époque.

mardi 12 avril 2011

UN PASTEUR MÉTHODISTE CHILIEN, ANCIEN AGENT DE LA C.N.I.

LE PASTEUR MÉTHODISTE PENTECÔTISTE  CHILIEN, ANCIEN AGENT DE LA C.N.I.
López Rojas, pasteur pentecôtiste de 52 ans, s’est déclaré «fier d’avoir rempli ses fonctions » au sein de l’organisme policier, « car il n’a jamais été impliqué dans aucun crime ».

De par son rôle religieux l’ex agent de la CNI est proche du président, le milliardaire conservateur Sébastien Pinera et des autorités politiques chiliennes, qui ont été accusées d’accointances injustifiables avec des criminels de la dictature.


ROBERTO LOPEZ ROJAS PASTEUR MÉTHODISTE PENTECÔTISTE 


La  CNI a succédé à la féroce DINA de Pinochet, et a continué sa fonction de contrôle politique du pays au moyen de la liquidation d’opposants, de la torture et des pires atrocités. Plusieurs anciens agents ont été traduits en justice et les tribunaux ont qualifié ces organismes « d’associations criminelles ».

Une enquête a été ordonnée par l’administration chilienne, afin d’élucider le rôle exact de l’agent-pasteur dans la répression politique.

lundi 11 avril 2011

Paul McCartney : un triste record

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Paul McCartney. Photo NYT

La joie des fans chilien est cependant contrasté par un triste record que va détenir l’ex-Beatles : celui des places de concert les plus chères de toutes l’histoire du Chili. En effet, les meilleures places pour ce concert seront vendues 532 000 Pesos, soit l’équivalent de 1 126 dollars. Source : Ludovic D.
Note:
Le billet se vend à travers les propres voies de commercialisation de McCartney, il ne sera pas disponible dans la vente normale (par Ticketmaster) et son prix surpasse largement le "Vip top premium" : Sa valeur est de 2.250 dollars ce qui au taux d’échange à l'actuel (473 $) équivaut à 1.066.000 $ à peu près.

jeudi 7 avril 2011

La Bolivie s'organise pour retrouver un accès à la mer

«Ce n'est pas une provocation, mais une revendication du peuple bolivien», a déclaré mardi soir le chef de l'État, quinze jours après avoir annoncé sa volonté de saisir la justice internationale pour satisfaire cette revendication historique de la Bolivie, inscrite dans sa Constitution.
Ce service de stratégie maritime sera dirigé par le ministre de la Défense, Ruben Saavedra, qui a déclaré que le «traité de 1904 (qui fixe les frontières entre les deux voisins), a été signé par la Bolivie sous la pression».
À la suite de sa défaite dans la Guerre du Pacifique (1879-1883), perdue aux côtés du Pérou, la Bolivie a dû céder au Chili une bande littorale de quelque 400 km, ce qui l'a privée de richesses naturelles (salpêtre, pêche), mais aussi d'un débouché maritime commercial.
Le président bolivien a également convoqué six de ses prédécesseurs à une réunion sur le sujet lundi prochain, a indiqué mercredi le ministre des Affaires étrangères David Choquehuanca.
Morales a cependant assuré mardi que «jamais le peuple bolivien ne renoncerait au dialogue» avec le Chili.
En 2006, il avait lancé des négociations sur 13 points avec la présidente chilienne de l'époque Michelle Bachelet, portant notamment sur la revendication bolivienne d'un accès à la mer, mais il a jugé qu'elles n'avançaient pas suffisamment et a donc décidé de saisir la justice internationale.
La Bolivie réclame un accès libre et souverain au Pacifique, via une enclave ou un couloir, tandis que le Chili propose seulement de faciliter le commerce bolivien dans ses ports d'Arica et d'Iquique.«La Bolivie ne peut prétendre à un dialogue direct, franc et sincère, comme l'affirme le président Morales dans son discours tout en manifestant simultanément son intention de recourir aux tribunaux et organes internationaux pour contester un traité pleinement en vigueur», avait cependant estimé fin mars le président chilien Sebastian Piñera.